Espace Adhérent

Roumanie : un référendum de la honte perdu et une victoire pour l’égalité !

Roumanie : un référendum de la honte perdu et une victoire pour l’égalité !

2018 09 referendum roumanie

Les 6 et 7 octobre, les Roumain·e·s étaient appelés à se prononcer sur ce projet constitutionnel initié par une pétition de groupes religieux et réactionnaires, pour inscrire la définition du mariage, comme l’union d’un homme et d’une femme, dans la constitution.

Les 30 % de participation nécessaire pour valider le scrutin sont loin d’avoir été atteints. HES·Socialistes LGBT+ se félicite de ce résultat, qui démontre que cette volonté n’est pas celle des Roumains, les électeurs ont donc rejeté ce projet d’une société non inclusive.

HES·Socialistes LGBT+ avait fait entendre à de multiples reprises sa voix au sein de Rainbow Rose — le réseau des associations LGBTI du Parti socialiste européen — et, en lien avec la DSF au Parlement européen, pour exprimer sa désapprobation d’un tel projet.

Nous regrettons que notre parti frère en Roumanie ait soutenu le oui, via les déclarations de son dirigeant ainsi qu’en finançant des spots publicitaires.

Il est temps que l’ensemble des membres du Parti socialiste européen respectent les valeurs essentielles qui unissent la famille socialiste. Notamment le respect des droits des personnes LGBT+ et le combat pour l’égalité. Et il est surtout temps que le gouvernement roumain propose et adopte au plus vite, au minimum, un partenariat civil pour venir combler un manque juridique, suivant la décision de la CEDH.

La société roumaine a fait la démonstration de sa volonté d’avancer, et il faut saluer à cette occasion le travail des associations LGBTI roumaines, qui avaient appelé au boycott.

À quelques mois des élections européennes en mai 2018, HES·Socialistes LGBT+ rappelle qu’elles seront notamment l’occasion de porter l’harmonisation des droits fondamentaux et leur universalité au sein de l’Union.

 

Télécharger le communiqué de presse. 

HES • Socialistes LGBT+

Depuis de nombreuses années, des militants associatifs, des responsables politiques et syndicaux, des citoyennes et des citoyens se retrouvent à HES • Socialistes LGBT+ pour défendre les droits des lesbiennes, des gays, des bis et des trans et de tant d'autres (LGBT+). Créée en 1983, HES s’inscrit dans ce combat pour l’égalité des droits, pour des citoyen·e·s à part entière et pour la lutte contre toutes les discriminations.

Lire la suite...