Espace Adhérent

Nous n’avons pas peur, nous avons nos valeurs !

Nous sommes Charlie

Voici la réaction d'HES (Socialistes lesbiennes, gais, bis et trans) suite à l'attentat du 7 janvier 2015 contre l'hebdomadaire "Charlie Hebdo".

Elle et ils s'appelaient Ahmed Merabet, Franck Brinsolaro, Frédéric Boisseau, Michel Renaud, Elsa Cayat, Mustapha Ourrad, Philippe Honoré, dit Honoré, Bernard Verlhac, dit Tignous, Bernard Maris, Stéphane Charbonnier, dit Charb, Georges Wolinski, Jean Cabut, dit Cabu. Elle et ils sont morts hier matin, 7 janvier 2015, sous les balles de déments croyant que tuer un homme, c'est défendre des "idées". Alors que tuer un homme, c'est tuer un homme, un acte barbare et lâche.

Comme la foule rassemblée l'a proclamé hier soir à Paris, Rennes, Toulouse, Lille, Marseille, Bordeaux, Lyon, Strasbourg et dans tant d'autres villes : "Not afraid". Ca n'est pas en devenant comme eux que l'on se protège des barbares, c'est en défendant la Liberté, nos libertés, l'Egalité, l'incontournable égalité, la Fraternité, qui nous rend si fort. Sans liberté d'expression, nos combats pour l'égalité et l'émancipation n'ont plus ni sens, ni moyen.

Cet odieux attentat intervient aussi dans une atmosphère, celle d'une société où le débat public accorde trop souvent droit de citer au "n'importe quoi" depuis des années. Ces 12 morts doivent tous nous rappeler à la dignité. Un ressentiment n'est pas un concept philosophique, une humeur n'est pas une idée, une parole haineuse à l'encontre de quelqu'un de différent de nous n'est pas une opinion.

HES appelle, bien sûr, à participer aux rassemblements en hommage aux victimes du 7 janvier organisés ce week-end en France.

20150108 nous sommes charlie

HES • Socialistes LGBT+

Depuis de nombreuses années, des militants associatifs, des responsables politiques et syndicaux, des citoyennes et des citoyens se retrouvent à HES • Socialistes LGBT+ pour défendre les droits des lesbiennes, des gays, des bis et des trans et de tant d'autres (LGBT+). Créée en 1983, HES s’inscrit dans ce combat pour l’égalité des droits, pour des citoyen·e·s à part entière et pour la lutte contre toutes les discriminations.

Lire la suite...